Mon stage de 3e et après ?

Nous proposons aux collèges des ateliers de 1h30 durant l’année scolaire pendant la pause méridienne, permettant aux jeunes de mener une réflexion dès le début de l’année scolaire sur l’importance de ce stage de découverte du milieu professionnel, ainsi que de poser leurs questions. Par exemple, à quoi doit ressembler un CV ou une lettre de motivation ? Comment contacter une possible structure et se préparer au stage ?
Un travail identique est poursuivi au Local interassociatif lors des accueils informels. Ce stage de 3e est une première marche dans la découverte de secteurs professionnels et du monde du travail. Il peut être aussi un moyen de remobiliser des jeunes dans leur scolarité. C’est pourquoi notre intervention ne s’arrête pas à l’obtention du stage. Nous nous chargeons de les suivre tout au long de leur démarche, et les soutenons dans la rédaction de leur rapport de stage en mettant à disposition les ordinateurs, l’imprimante et des kits de reliure. Le personnel du Local est également disponible pour les aider toute la semaine. Cet accompagnement n’est en fait qu’une étape pour appréhender avec les jeunes leur devenir après la classe de 3e.
Nous mettons également en place une grande animation intitulée « Mon stage de 3e et après ? ». En étroite collaboration avec le collège Guy FLavien, le collège Jules Verne ainsi que les fédérations de parents d’élèves des établissements, nous mettons en place différents ateliers dynamiques sur les sujets suivants : les différents rythmes entre le collège et les différents lycées, les baccalauréats, et les métiers. L’objectif de ces interventions est de questionner les jeunes sur leurs envies, leurs préjugés, leurs peurs, et de leur permettre de ressortir plus outillés dans leurs futurs choix d’orientation.